Thaïlande | Koh Phayam, un petit Paradis Paisible

Thaïlande | Koh Phayam, un petit Paradis Paisible

Vadrouilles à travers le Monde

Il existe de nombreuses îles au large de la Thaïlande, toutes plus jolies les unes que les autres…

Koh Phayam est l’une d’elles…

Lors de notre dernier voyage en Thaïlande, avant de nous rendre à Bangkok, nous avions envie d’amener nos amis découvrir les joies du snorkeling dans les eaux translucides du Parc National de Surin au large de la Thaïlande et du Myanmar.

Les îles du Parc National de Surin ne permettent pas que les touristes y séjournent afin de préserver la nature, ce qui à mon sens est une très bonne chose. Nous avons donc prévu de passer 3 jours sur une île calme, non loin du parc mais loin de toute agitation touristique. D’ici, nous pouvions partir en excursion à la journée et profiter de belles plages et de bungalows au bord de l’eau.

(Plus de détails sur la vidéo) 

Découvrir Koh Phayam en Famille

Koh Payam est une petite île de 20 km2 située dans la mer d’Andaman au large de la Thaïlande et du Myanmar. L’avantage de cette petite île est qu’elle est très peu touristique et qu’aucune voiture n’y circule. Cette particularité lui donne un charme paisible où le temps semble s’écouler moins vite qu’ailleurs.  Les quelques hôtels et guest houses qui s’y trouvent vous proposent des bungalows et des petits restaurants au bord de l’eau qui invitent à la totale détente. Nous sommes restés ici trois jours…déconnectés de la réalité.

Se Rendre à Koh Phayam

Pour se rendre à Koh Phayam, il faut prendre le bateau à Ranong. Ici vous aurez le choix entre un bateau classique qui vous mènera sur l’île en 2h pour la somme de 200 THB (5,5€) ou le speed boat qui lui fera le trajet en 40 minutes pour le prix de 350 THB par personne (9,7€).  Vous pourrez facilement réserver vos billets à l’avance sur le site 12GO ou en passant par ici : 

Se Déplacer à Koh Phayam

Pour les déplacements, le plus simple est de louer des scooters dès votre arrivée sur l’île. Arrivé au port, vous trouverez tout de suite plusieurs loueurs qui pratiquent le tarif de 150 bath/jour (soit environ 4€). Vous pouvez également gérer cette réservation directement avec l’hôtel ou la guest house dans laquelle vous serez hébergés.  L’île étant petite et relativement plate, vous pouvez également choisir de vous déplacer à vélo. Sur Koh Phayam, il n’y a que quelques “routes” ou plutôt des chemins goudronnés, difficile donc de vous perdre.

Que Faire à Koh Phayam en Famille

  • 🏖 Bon évidemment chiller sur les plages fait partie des activités premières sur cette jolie petite île.
  • 🍹 Boire un verre et manger au bord de la mer dans un cadre carrément…Wouhaaa !
  • 🐠 C’est également un point de départ idéal pour aller faire du snorkeling dans l’un des meilleurs spots au monde : le Parc National de Surin. Malheureusement, nous n’avons pas pu en faire l’expérience car les sorties se font 2 jours par semaine et nous n’avions pas choisi les bons jours de séjour. Ces sorties ont lieu le mercredi et le vendredi au départ de Koh Phayam et pour la journée (repas inclus)
  • 🚤 Du coup, nous avons choisi d’aller faire une petite sortie en mer autour de l’île. Chaque hébergeur de l’île pourra vous conseiller une personne et réserver pour vous une petite balade en mer pour passer une chouette journée.
  • 🛶 Aller faire du canoë dans la mangrove est aussi une belle expérience. Au lever du soleil, quand la nature s’éveille, vous pourrez avoir la chance de croiser des toucans. Bon, chez nous ça ne s’est pas vraiment passé comme ça…les garçons sont partis seuls au petit matin, malheureusement leurs canoës n’étaient pas en très bon état et ont pris l’eau. Ils ont donc coulé dans la mangrove et dans l’agitation (oui parce que couler dans la mangrove…comment vous dire…😰) le cousin d’Howard s’est ouvert le pied…ce qui nous amène à l’activité suivante…
  • Tester l’hôpital de Koh Phayam…Non je rigole ! Cela étant, ça me permet de vous dire que si vous vous sentez mal durant votre séjour sur l’île, n’hésitez pas à aller les voir. Les médecins et infirmières ont été adorables et très pros. Les locaux sont propres et vous y serez très bien soigné ! Et en plus ça coûte pas bien cher de se faire recoudre…de quoi se faire un petit plaisir ! Ok…je sors….(Ah bah non je reste, c’est moi qui raconte la suite…)

Où Dormir à Koh Phayam ?

Sur l’île vous trouverez suffisamment d’offres d’hébergement. Souvent modestes mais tout de même confortables les hôtels et guest houses se trouvent bien souvent au bord de l’eau et c’est ici, sur les plages, que vous passerez le plus clair de votre temps.  Pour notre part, nous avons testé le Vijiit Bungalow qui pour la somme de 30€ / nuit nous permettait d’avoir un bungalow pour 4 au bord de la mer. L’intérieur des chambres n’est pas grand luxe mais largement suffisant pour dormir et se laver. On profite même d’une agréable petite terrasse vue sur mer. Les aménagements de l’hôtel, eux, sont très sympas avec des tables donnant directement sur la mer ainsi qu’une petite terrasse lounge sur-élevée sur laquelle nous avons pris tous nos petits déjeuners (délicieux soit dit en passant) face à la mer. La cuisine y est très bonne, généreuse et joliment servie. Sur la même plage, vous trouverez un autre restaurant…mais le plus de celui-ci, c’est son bar ouvert le soir les pieds dans le sable. La Happy Hour à partir de 18h vous propose des cocktails de toutes les couleurs pour seulement 40 THB (soit 1€) . Autant vous dire qu’une fois les enfants couchés dans le bungalow juste à côté on a à peu près testé toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! 🍹🍸

On vous fait visiter ?

Nous avons vraiment passé trois belles journées hors du temps sur l’île de Koh Phayam et on ne peut que vous recommander d’aller vous y poser quelques jours loin des foules si le coeur vous en dit.

Et vous, vous connaissez d’autres petites îles perdues où ils fait bon séjourner ? Faites-nous rêver en commentaires !

Cet article vous a plu ? 

Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Thaïlande | Découvrir Bangkok en Famille

Thaïlande | Découvrir Bangkok en Famille

Vadrouilles à travers le Monde

La Thaïlande vous tente et vous avez bien envie de partir la découvrir avec vos enfants ?

Il faut savoir qu’après notre grand voyage, toute la Team Ballet est tombée amoureuse de l’Asie du Sud Est et qu’on se verrait bien y poser nos valises pour quelques temps.

Avec les Ballet-yettes, nous avons eu l’occasion de découvrir de chouettes endroits et aujourd’hui nous vous emmenons à Bangkok pour vous partager les immanquables à visiter avec vos enfants.

 

Découvrir en famille à Bangkok

  • Wat Pho, le Temple du Bouddha Couché de Bangkok

 

Wat Pho également appelé Wat Phra Chettuphon qui signifie temple du Bouddha Couché est un immense temple bouddhiste très ancien de Bangkok.
Il s’étend sur 8 hectares et se situe juste à côté du palais royal. Sa statue représentant Bouddha sur son lit de mort mesure pas moins de 15 m de haut sur 43 m de long.

 

Autant dire que pour le prendre en photo en entier…ben….c’est pas simple. D’autant qu’il y a toujours un peu de monde qui rôde dans le coin comme vous pouvez l’imaginer…

 

Dans son enceinte se trouve une école de massage Thaï très réputée.Vous pourrez vadrouiller librement dans l’enceinte du temple et admirer l’architecture ainsi que les nombreuses statues.

Les Ballet-yettes ont été particulièrement émerveillées par les couleurs et les dimensions spectaculaires des installations. L’occasion de parler avec elles des différentes religions existantes.

INFOS PRATIQUES

  • Ouverture 8h – 18h
  • Tarif : 200 bahts
  • Site Web
  • Les Marchés Flottants

Il existe plusieurs marchés flottants à Bangkok et faire un tour dans l’un d’eux fait partie des incontournables lors de votre visite de la ville.

Vous pourrez vous rendre au :

  • Marché flottant de Damnoen Saduak qui est le plus grand, le plus connu et aussi le plus touristique mais qui se trouve dans la banlieue de Bangkok à environ 80 km.
  • Marché flottant d’Amphawa, un peu moins fréquenté que le premier ouvert uniquement le week-end et qui vend plus particulièrement de la nourriture.
  • Marché flottant de Tallin Chang un peu plus calme et pratiquant des prix un peu moins élevés.
  • Marché flottant de Khlong Lat Mayom moins touristique et par le fait plus authentique, il est agréable d’y flâner et observer les alentours depuis un petit bateau.
  • Marché flottant de Bang Khu Wiang qui est incontestablement le meilleur pour peu que vous soyez des lève-tôt pour profiter de son côté authentique avant l’arrivée des foules.

  • Wat Arun

Ce temple fait lui aussi partie des immanquables durant votre séjour à Bangkok. Son meilleur point de vue se trouve sur la rive opposée pour observer la vue magnifique qu’il offre au bord du fleuve Chao Phraya qui le borde.

Incrusté de porcelaine colorée et parsemé de statues de Bouddha, il est constitué d’un Prang central et de 4 Prangs plus petits aux quatre coins. Il mérite vraiment un détour, pour le plaisir des yeux.

 

S’amuser en famille à Bangkok

  • L’Asiatique Riverfront

Situé sur la rive du fleuve Chao Phraya, ce marché nocturne grandiose regroupe 1500 boutiques et une quarantaine de restaurants dans les anciens entrepôts de la East Asiatic Company. 

L’ambiance festive et familiale des lieux vous promet de passer une super soirée entre petites boutiques, bonne nourriture, manèges et jeux.

La balade en bateau pour s’y rendre vaut elle aussi le détour et vous permettra de découvrir Bangkok By Night depuis son fleuve.

Le départ se fait de Saphan Taksin où vous trouverez des navettes gratuites toutes les 15 minutes  de 16h30 à 23h30. 

  • Kidzania

Au dernier étage du Centre Commercial Siam Paragon se trouve un paradis pour les enfants. 

Une ville conçue pour les enfants qui aiment jouer aux grands.

À l’entrée un chèque de 50 Kidzos (monnaie du parc) est remis à l’enfant. Il doit se rendre à la banque pour le déposer sur un compte et obtenir une carte bancaire ou bien recevoir cet argent en liquide. Ensuite, le but est de tester toutes sortes de métiers (caissière, pompier, livreur, médecin, puéricultrice, banquier, vendeur en téléphonie, photographe, animateur radio, hôtesse de l’air…et j’en passe tellement !).

Chaque travail est rémunéré en Kidzos. Cet argent peut être épargné à la banque afin, par exemple, de s’offrir des études (de quelques minutes 😉 ) pour tester des métiers qui demandent un long cursus (pilote de ligne, médecin…), ou bien dépenser dans un magasin interdit aux parents ou encore pour se faire de petits plaisirs (les filles ont choisi un petit cadeau, une manucure et une petite sortie en discothèque ^^ ) .

Faire du Shopping en famille à Bangkok

  • Le Shopping à Siam Square

Pour les amoureux du shopping ou par simple curiosité, Siam square est le temple des boutiques en tous genres : des plus luxueuses au plus cheap. Vous y trouverez de nombreux grands centres commerciaux :

 

  • Siam Center qui allie un décor i-tech et naturel et qui s’adresse à un public jeune et branché,
  • Siam Discovery est plutôt tourné vers les meubles et la décoration d’intérieur design. Ce centre commercial à un look très moderne et clair.
  • Siam Paragon est l’endroit où vous trouverez toutes les boutiques de luxe. Pour un achat ou pour s’en mettre plein les yeux vous pourrez déambuler dans l’un de ses nombreux étages. Rendez-vous au 4ème où vous pourrez voir de superbes voitures de prestige posées là comme par magie.
  • MBK Center quant à lui est très populaire et accueille chaque jour des milliers de personnes pour toutes sortes d’achats. Avec plus de 89 000 mètres carrés, 8 étages et un nombre incalculable de zones vous trouverez tout : du téléphone à la paire de tongs et du savon au dernier sac de marque…mais garde à la contrefaçon ! Arriverez-vous à ne pas vous perdre…rien n’est moins sûr :p

Tous ces centres commerciaux sont reliés entre eux par des passerelles et de magnifiques esplanades piétonnes.

 

  • China Town

Vous marchez tranquillement dans Bangkok quand soudain, au détour d’une rue, vous voilà arrivés en Chine !!

Déambulez dans les rues étriquées du vieux quartier de China Town et découvrez les innombrables boutiques aux prix plus qu’attractifs.

Bon c’est vrai qu’avec des enfants c’est un peu sportif mais ce petit bain de foule vaut le détour pour son ambiance hors du commun.
Bruits, couleurs, odeurs, saveurs…Vos 5 sens seront en éveil.

Peut-être l’occasion de faire vos achats de souvenirs…

  • Chatuchak Week-end Market

Le marché du week-end à Chatuchak est un immense marché de plus de 110 000 mètres carrés…rien que ça !! Vous y trouverez pas moins de 8000 boutiques vendant des vêtements et accessoires, de l’artisanat, de la céramique, des meubles, de la décoration, de la nourriture, des plantes, des outils, de l’art, des animaux avec leurs accessoires, des livres, des antiquités, des fripes… en fait, tout ce que vous cherchez s’y trouve ^^ à des prix défiants toute concurrence.

Prévoyez une bouteille d’eau, des chaussures confortables et prévoyez également de vous perdre, de vous perdre et de vous reperdre encore dans ce labyrinthe impressionnant.

Se Balader en famille à Bangkok

  • Le Parc Lumpini

Véritable petit poumon vert au coeur de la grande ville, il fait bon se promener avec ses enfants dans le parc de Lumphini. Entre verdure et point d’eau vous aurez ici de quoi respirer. 

Si vous y venez tôt le matin vous pourrez même assister aux séances de sport des riverains et y prendre part.

En plus des personnes déambulants dans les allées de Lumphini, vous croiserez sûrement quelques varans eux aussi en balade ;p

  • Khao San Road

 

Khao San Road c’est le quartier routard branchouille de Bangkok. Nous n’y sommes pas allés mais beaucoup de personnes aiment cet endroit et son ambiance. 

 

Nous on est pas fan des quartiers où les touristes se retrouvent entre eux mais parfois lors d’un long voyage ça peut faire du bien de retrouver un peu de repères. 

 

C’est le lieu idéal pour rencontrer des backpackers du monde entier.

 

 

Et vous ? Vous avez déjà visité Bangkok ? N’hésitez pas à nous partager vos coups de coeur en commentaire 😉

Cet article vous a plu ? 

Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

10 Activités Immanquables en Polynésie

10 Activités Immanquables en Polynésie

Vadrouilles à travers le Monde

Cet été nous avons eu la chance de passer 2 mois en Polynésie à la découverte de Tahiti et de Moorea.

Nous étions hébergés par la maman du Bichon ce qui financièrement facilite grandement les choses…

Ces deux mois ont été propices à la détente. C’est vrai que sur ces petites îles, on a vite fait le tour mais finalement, ce n’est pas une mauvaise chose. Cela nous a permis de prendre le temps d’apprécier chacune des activités ou des promenades que nous avons faites. Sans courir et en nous laissant tout le loisir de nous écouter, de nous regarder et de savourer l’instant présent.

Nous vous présentons ici 10 activités à faire en famille et donc accessibles aux enfants pour vivre des moments incroyables et rapporter des souvenirs inoubliables du Pacifique.

1 – Observer les Raies et les Requins

Le meilleur endroit pour faire cela avec des enfants selon nous est incontestablement le Lagoonarium à Moorea.

Le Lagoonaruim se situe sur un petit banc de corail sur lequel ont été installés de petits Fares trop mignons ainsi qu’une petite plage artificielle.

Bar, transats, canoës, accessoires de snorkeling…tout est à disposition pour passer une bonne journée.

Au départ de l’îlot, vous pourrez faire un tour dans le lagon en vous aidant des cordes et du parcours tracé par celles-ci jusqu’à la barrière de corail. Cela permet aux enfants ne sachant pas nager d’aller s’aventurer un peu plus au loin et de découvrir les merveilles du lagon. (Toujours accompagnés bien-sûr, il y a quand-même du courant…)

Ici vous verrez toutes sortes de poissons multicolores, même de très grosses carangues magnifiques ! Mais aussi des raies et des requins qui ont l’habitude de venir ici lors des nourrissages de 11h et de 14 auxquels vous pourrez assister. 

C’est un spectacle sans pareil durant lequel vous approcherez au plus près de cette faune aquatique sans danger.

Pour passer une bonne journée, nous vous conseillons d’arriver de bonne heure pour bénéficier d’un faré pour vous tout seul et d’amener votre pique-nique.

Gare aux petites chaîres fraîches, le soleil fait des ravages au Lagoonarium !

Infos Pratiques : 

De 8h à 16h tous les jours

5000 XPF/adulte (+/- 40€)

3900 XPF/enfants (+/-30€)

Site Web

2 – Partir en Randonnée

Il existe quelques randonnées à faire avec des enfants sur Tahiti et Moorea. Selon si vos enfants sont des marcheurs ou non. Une chose est sûre, les paysages à l’arrivée sont toujours spectaculaires ! 

Permis les immanquables vous trouverez : 

  • Le belvédère de Moorea qui offre la vue sur les deux baies ;
  • Le jardin d’eau de Vaipahi à Tahiti ;
  • La montagne Magique à Moorea ;
  • Le Lycée agricole de Moorea où vous pourrez découvrir la culture d’ananas ;
  • La Cascade d’Opunohu à Moorea ;

En vérité nous n’en avons pas fait plus parce que j’étais un peu en mode fainéante, mais vous pourrez trouver plus d’informations ici pour les randonnées à Moorea : 

http://nituor2.blogspot.com/2015/04/12-randonnees-sur-moorea.html

Il est important de rester prudent. On nous a déconseillé de partir seuls en randonnée sur Tahiti car les chemins ne sont pas balisés et que l’intérieur de l’île reste peu praticable.

Le Bichon était d’ailleurs déçu car il espérait partir 2 jours avec Loulou pour se faire un petit trek père/fille et dormir à la belle étoile.

Ce sera pour une prochaine fois !

3 – Apprendre la Danse Tahitienne

 

Oui bon alors, je ne pouvais décemment pas partir de là-bas sans avoir appris à tortiller de la fesse un minimum.

J’avoue que ces sublimes vahinés me fascinent et j’admire la façon dont elles bougent avec grâce. Bon je soupçonnais bien que c’était physique mais pas à ce point.

J’aurai aimé trouver un cours qui nous réunisse les Ballet-yettes et moi mais je n’ai pas trouvé. Ceci dit elles ont pu assister à mon cours et se dandiner à côté de moi alors c’était tout comme.

C’était la rentrée et nous avons donc suivis les cours normaux en payant à la séance. Et c’était super ! Les Ballet-yettes se sont fait des copines et j’ai accompli un des rêves de ma liste 🙂

4 – Assister à un Spectacle de Danse Tahitienne

Bon essayer c’est bien, mais le voir…C’est magique ! 

Ces costumes incroyables, cette musique envoutante au son des tam-tam, ces chants, ces histoires racontées…

Nous sommes allés à Tahiti pendant le Heiva qui est le concours annuel des écoles de danse. Malheureusement, dès l’ouverture les places sont prises d’assaut et nous n’avons pas pu en avoir mais nous nous sommes tournés vers un autre spectacle qui lui aussi était magnifique !

Heureusement, le Heiva est retransmis à la télé et ça vaut vraiment le coup d’y jeter un oeil.

5 – Assister aux Championnats du Monde de Vaa’a

Cette pirogue Polynésienne est l’un des sports les plus pratiqués en Polynésie et fait partie intégrante de la culture. Nous étions donc présents lors des championnats du monde et nous avons pu assister avec curiosité à quelques courses.

L’ambiance y est agréable et on y trouve également des petits commerçants et des animations locales très sympas.

6 – Assister aux Championnats du Monde Surf – Tahiti Pro

Bon alors là, autant vous dire que quand on a appris que pendant notre séjour aurait lieu la Tahiti Pro qui est l’une des épreuves du Championnat du Monde de Surf, il fallait absolument qu’on y assiste.

En plus de ça, notre petit chouchou Réunionnais Jérémie Flores concourait alors on voulait être là pour l’encourager.

Comme on a du bol, il faisait partie du premier round et on a pu assister à ses performances dès le début de la compétition.

Nous voulions être au plus près de l’action et vivre l’euphorie de la compétition à fond alors nous avons embarqué à bord d’un bateau (Pour 20€/personnes la demi-heure quand-même !) pour nous rendre directement sur la vague. Une fois à cet endroit, l’excitation est à son comble. Caméra de télé, gros bateaux, scooter des mers, champions de surf, grosses vagues impressionnantes, tension de la compétition, toute la panoplie est là pour vivre un moment inoubliable.

 

Nous l’avons vu en vrai dompter la vague et franchement on est ravi d’avoir vécu cette expérience au moins une fois dans notre vie.

Cette vague qui accueille la Tahiti Pro anciennement Billabong Pro se trouve à Teahupo’o. Vous pouvais également vous y rendre par bateau hors compétition car elle est impressionnante et mérite le détour ! (Enfin selon les jours quand même…et oui la nature fait ce qu’elle veut…et des fois, ben…elle veut pas ;p )

7 – Faire du Quad

Comme je vous l’ai dit précédemment, pas toujours très facile de partir en randonnée à Tahiti car les chemins ne sont pas praticables ou pas balisés. Mais nous avions pourtant très envie d’aller voir ce qui se cache à l’intérieur de l’île qui semble très riche et très prometteuse en termes de paysages.

Pour assouvir notre curiosité nous nous sommes donc offert une petite excursion à la demi-journée en quad. 

Pour cela, nous avons fait appel à Vaihiria Quad Tahiti qui propose des excursions à la journée et à la demi-journée à la découverte du lac Vaihiria au coeur de l’île, de la faune et de la flore mais aussi des légendes.

Nous avons fait un superbe parcours en toute sécurité sur des quads flambants neufs accompagnés de Haamana notre guide que nous avons beaucoup apprécié.

À mi-chemin, Haamana nous a offert une délicieuse collation à base de fruit dans un décor de rêve… On s’est amusé et on s’est émerveillés ! Ce fut une superbe expérience que les Ballet-yettes rêvent de renouveler.

Infos Pratiques : 

Pour la demi-journée

Quand 1 personne : 17 000 XPF (+/-140€)

Quad 2 personnes : 21 000 XPF (+/-175€)

Site Web

8 – Plonger avec des Casques

La plongée avec casque n’était pas une activité que nous avions prévu de faire car nous avions déjà beaucoup profité des fonds marins du lagon de Moorea en snoreking et nous n’en avions, au premier abord pas vu l’intérêt.

Et puis lors de notre séjour dans un Air BnB de l’île dont nous vous parlerons dans un prochain article nous avons rencontré Vincent qui travaille à l’AquaBlue. En papotant dans un jardin au retour d’une balade en canoë sur le lagon, Vincent nous a convaincus que cette expérience valait le coup d’être vécu.

Vous savez qu’il en faut peu pour nous convaincre ;p alors évidemment nous avons booké le soir même pour une sortie avec casque dans le lagon de Moorea. Et bien je peux vous dire, que nous aurions raté quelque chose si nous n’avions pas rencontré Vincent dans ce jardin.

Pouvoir marcher au fond de l’eau est une sensation totalement incroyable. On a l’impression de faire partie d’un autre univers. Se balader main dans la main…au fond de l’eau… normal quoi ;p 

Le Bichon, Laloune et moi-même adorons le snorkeling et les fonds marins ce qui est un peu moins (oui ok beaucoup moins) le cas de Loulou. Et bien figurez vous que notre petite vadrouilleuse aventurière a quand même voulu tenter l’expérience pour ne rien regretter et que pour la première fois elle a pu explorer les fonds marins en détente totale et sans aucune appréhension. Pour être honnête, elle s’est sentie tellement à l’aise que de la voir aussi souriante et heureuse sous l’eau nous a tiré une petite larmichette au Bichon et à moi. Rrrrrooooh ouiii on est des mous je sais, mais elle était trop migneuuune <3

Infos Pratiques : 

9500 XPF/personne (+/-80€)

Site Web

9 – Nager avec les Baleines

Est-ce que c’est bien la peine que je vous dise que c’était l’une des expériences les plus dingues de ma vie, et de celle du Bichon aussi je crois. Quant à Laloune, bon elle aura le temps de vivre encore mille expériences de dingue mais je crois pouvoir dire qu’elle aura encore un magnifique souvenir dans son coeur de petite fille.

Puisque des images valent mille mots, parce que je n’ai pas les mots pour décrire ce que j’ai ressenti pendant ce moment incroyable et qui fût exceptionnel même pour nos accompagnateurs. Elles nous ont offert un spectacle privilégié et sont venues à notre rencontre. 

Merci à l’univers et à notre bonne étoile pour ce moment indescriptible. Voici la vidéo entière :

Infos Pratiques : 

Scubapiti Moorea

Adultes : 8000 XPF / personne (+/- 65€)

Enfants : 4000 XPF (+/- 35€)

Site Web

10 – Faire du Canoë sur le Lagon

C’est le matin, vous vous levez tranquillement et après un bon petit déjeuner, vous allez profiter de la douceur et du calme du lagon. Il est tellement bleu que vous aurez l’impression de voler. L’eau est tellement transparente que vous pourrez admirer les centaines de poissons sans même vous mouiller…Mais en vrai, vous n’y arriverez pas parce que je vous promets que vous mourrez d’envie de vous jeter à l’eau :p

C’était notre rituel quotidien en famille chaque matin lorsque nous étions à Moorea et vous savez quoi…ça me manque trooooop !

S’éloigner du bord en canoë, se jeter à l’eau avec le masque et le tuba et se laisser porter par le courant, le canoë au bout d’une corde…Chaque jour la lumière change, chaque jour le lagon offre un spectacle différent et chaque jour en sortant on se dit : vivement demain !

Ces deux mois d’été ont encore été riches en découvertes, en émotions, en amour, en partage et en rencontres à jamais gravés dans nos coeurs et dans nos mémoires.

Et vous, vous êtes déjà allez en Polynésie ? Racontez-nous !

Cet article vous a plu ? 

Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Pin It on Pinterest